Partagez | 
 

 Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flippy
Canonnier
avatar

Messages : 13
Haki : 12

MessageSujet: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Mar 1 Nov - 2:14

Les île céleste, j’y étais enfin parvenue. Un lieu presque inconnue de tous, une légende en la quelle personne ne crois plus. Et pourtant, cela existais belle est bien. Je n’avais pas réussis a y aller sans mal, il m’avais fallu interroger certaine personne, parvenir a les convaincre et surtout survivre. Oui, dans un monde ou la piraterie règne, dire officiellement que l’on est chasseur de prime n’est pas la meilleurs chose à faire et, par conséquent, je n’avais révélé nulle part mon métier. Je préférais en effet m’amuser avec tout le monde, malgré que presque 80% des personne soit des pirate, rare était ceux intéressant. Mais cela n’avait plus d’importance, désormais j’étais aux îles céleste, un endroit magnifique. Alors que je marchais sur la cote d’une des île, je sortis une cigarette et me l’allumer. Haaa le plaisir de fumer en altitude, une chose unique que je ne pourrais jamais refaire après être partie de cet endroit. Mais surtout, j’avais soif. Une soif inhumaine, la gorge déséché par la fumer et le manque d’hydratation. La mer de nuage était d’un calme effrayant, il ne se passé rien, à se demander se que donnerais une tempête dans cet endroit.

Continuant de fumer tranquillement, je pénétrais a l’intérieur de ce qui semblait être une ville. Ce que je cherchais, simplement un endroit ou boire, un endroit ou m’amuser. Oui, parce que dans les endroit ou l’on bois, il arrive souvent que l’on s’amuse beaucoup. Je jeté le mégo de ma clope que je venais de finir sur le sol l’écrasant avec mon pied afin de l’éteindre. Et quelque chose flasha mon regard. Une enseigne bien spécial. En effet, dessus était marqué le mot « Taverne ». Je me dirigée a grand pas vers ce bâtiment si attrayant et, au moment ou j’arrivais devant cette porte, celle-ci s’ouvris brutalement. Je la prit en pleine poire. Projeté un bon mètre en arrière, je m’écroulais par terre l’arcade sourcilière en sang. Une femme si laide qu’elle aurait bien besoin d’une mammographie pour vérifié que son corps est en bonne état sortis du bâtiment, me regarda avec un air hautain, et partie d’un pas rapide sans se préocuper de ma santé.

Grommelant quelque insulte qui serait censuré pour toute personne de moins de quinze ans, trois mois, deux semaine quinze heure et dix sept seconde. Je me relevé péniblement, essuyais le sang coulant sur mon visage et pénétré a l’intérieur du bâtiment. Bien éclairé, possédant une ambiance animé je remarquais immédiatement une jeune femme tout excitée tenter de convaincre des jeunes gens d’aller dans un coin avec elle. Je me dirigeais au bar commandant un exemplaire d’une bouteille de rhum puis je repartis avec jusqu’à une table vide. Je m’assis, ouvris ma bouteille toute en observant un couple se disputer a tel point qu’il pourrait faire déprimer un pingouin. Je portais la bouteille a ma bouche laissant le liquide coulé dans ma gorge brûlant tout sur son passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rök S. Vivaldsu

avatar

Messages : 24
Haki : 16

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Mar 1 Nov - 3:54

Skypiea... Ces iles se trouvant sur une mer de nuage ont toujours été considérés comme une légende. Mais cela n'est rien! Elle existe réellement et Rök y est allé. Pour cela, il avait du se rendre sur l'ile de Jaya et trouver les bonnes personnes pour y arriver. Une fois a la taverne de Jaya, nombreux sont ceux qui lui ont ri au nez et pas cru. Certains meme, avait voulu l'affronter et le dépouiller, le pensant faible. Grossiere erreur. Notre révolutionnaire ne dégaina qu'un sabre, ne se fit pas toucher une seule fois et désarma ses deux adversaires avec une facilité déconcertante. Buvant une gorgée de Rhum, il sortit en quete de plus d'informations.

Il se fit accoster par un homme, juste a la sortit, qui le croyait et qui voulait bien l'emmener. C'est ainsi que Rök se retrouva sur les iles célestes. Marchant un peu, j'admira les différentes échoppes, m'attardant sur celle qui vend des Dials et du Rhum. En achetant de ce dernier, puisqu'il était un peu a sec, il remarqua que tous les habitants de cette ile avait des ailes dans le dos. Assez étrange... Sans doute du fait qu'il se trouve dans le ciel. Notre révolutionnaire ne chercha pas a comprendre plus loin et chercha plutot une taverne, pour casser la croute.

La premiere qu'il vit fit parfaitement l'affaire. Il entra a l'intérieur et s'apercut que l'ambiance qui y régnait était assez spéciale. Tous était assez joyeux, beaucoup chantait et d'autre se tapait meme dessus. Une ambiance de taverne quoi. Les trois-quarts des personnes présentes n'avaient pas d'ailes dans le dos. Cette taverne a sans doute été spécialement ouverte pous les visiteurs et ceux venant d'en bas, songea Rök. Il s'approcha du bar et commanda ce qu'ils avaient a mangé. Peu de chose mais cela fit l'affaire. Prenant son assiette, il scruta la salle de son oeil unique pour trouver une table libre. Peine perdue, il entrevue néanmoins une table ou une seule personne s'y trouvait, un homme. Il joua des coudes pour s'approcher de la table. Quand il y parvint, il demanda a la personne présente:

- Excuse-moi, je peux m'asseoir a cette table?

Son ton avait été chaleureux, voir un peu trop et en attendant la réponse, il sortit sa bouteille de Rhum fraichement acheté et en but une bonne rasade. Il sentit le liquide descendre lentement dans sa gorge et le réchauffer. Il frissonna légerement de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 20

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Mar 1 Nov - 6:34

Leïla disposait, enfin s'était octroyé quelques jours de congés. Elle en avait mare de... Bah de tout, elle voulait prendre un petit peu de recul et prendre du bon temps ! Elle décida de se rendre à Skypiea ! Bah ouais quoi, quoi de mieux que de paisibles nuages pour se relaxer hein ? Elle "emprunta" un bateau et quelques hommes pour se rendre aux îles célestes. Elle leur dit qu'ils avaient une missions à accomplir.

Arrivée sur l'île elle dit à ses hommes qu'ils devaient nettoyer le bateau, ils ont refuser. Grossière erreure. Elle leur fit les gros yeux en insistant et ils acceptèrent tout de suite. Qu'elle bande d'imbécile ! Leïla n'était vraiment, mais vraiment pas effrayante !

Elle mit pied à terre et prit beaucoup de plaisir à caresser les nuages pendant longtemps ! Très longtemps ! Après cette euphorie tant désirée, sa gorge la titilait disant "J'ai soif ! J'ai soif !". Elle rigola toute seule et se dirigea à ce qui, à première vue, semblait être une ville. Arrivée dedans, elle entra dans la première Taverne qu'elle vit en courrant. Arrivée à l'intérieur, elle trébucha et s'explosa le nez par terre. Tout le monde la regardait, en se moquant d'elle. "Belle entrée jeune demoiselle !" disaient-il d'un air légèrement beaucoup pervers, surtout qu'en tombant elle avait applatit sa poitrine au sol et vu qu'elle avait un décolté... Elle se releva et à l'étonnement de tous, commença à rigoler avec eux. Lors d'un instant il n'y avait plus qu'elle qui rigolait... Elle dit d'un ton innocent.

" Ah bah quoi c'est pas drôle ? Eh ben tant pis ! "

Ensuite elle alla au bar et commenda un bonne bière bien fraîche. Le barman la lui servit et elle vit qu'il n'y avait aucun table de libre. Elle décida alors de s'avancer à une table où se trouvait un jeune homme assis, et un autre debout. Elle débarqua en bousculant légèrement celui qui se trouvait debout et s'assis brutalement sur la table. Elle leur fit un sourir, leva la main et dit en rigolant de bon coeur.

" Yo ! Ca va les mecs ? Smile "

Elle continua à rigoler légèrement en attendant leurs réponses même si c'était évident qu'il n'allait pas dire "Non !".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romario

avatar

Messages : 35
Haki : 18
Age : 23
Surnom : L'éclair Blanc

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Mar 1 Nov - 8:29


Arrivée à Jaya depuis maintenant une heure, je m’autorisais un rafraichissement dans une taverne. Je buvais tranquillement au comptoir quand une conversation m’interpella. Elle se passait entre deux pirates d’un même équipage qui parlaient d’une futur excursion qui paraissait trop dangereuse selon eux.


« C’est de la folie, disait l’un d’eux, ce n’est qu’une légende, et le capitaine tien absolument à le nier. Il ne comprend pas qu’il nous emmènes tout droit à notre pertes ?? »


Je me demande ce qui pouvait être si dangereux dans ce coin. Je décida de tendre l’oreille un peu plus pour en apprendre d’avantage.



« Qu’elle idée de vouloir allez sur les légendaires iles célestes. Personne ne peux prouver qu’elles sont réels. Il va tous nous tuer. »



Les iles célestes ??? En effet j’en avais vaguement entendu parler dans la région mais sens y prêter attention. Les deux homme quittèrent le bar et rejoignirent le port. Curieux, je les suivit. Ils montèrent à bord d’un immense navire. Lorsqu’une foule qui semblait être l’équipage monta à bord, j’infiltrais leurs rang pour me glisser discrètement dans les calles du bateau. Je me blottis dans un coin sombre et humide bien au fond derrière une caisse. Ca ferrait l’affaire le temps du voyage en espérant qu’il ne soit pas trop long.
Une vingtaine de minutes plus tard, je sentais que nous partions. J’entendais l’équipage au dessus de ma tête s’exclamer que ca allait bientôt commencer. Soudain, le silence régna. On s’entai l’appréhension d’un événement qui allait se produire. Le bateau se mit a vibrer et d’un coup sembla propulser dans les aires. J’eu l’impression d’être dans une centrifugeuse tellement j’étais collé contre les parois de la coque. L’équipage hurlait. Plus on montais, moins les cris se faisaient nombreux. Cela dura environ cinq minutes jusqu’à ce que nous atterrissions. Je sorti alors de ma cachette pour y découvrir un pont vidée des deux tiers de son équipage. Le capitaine sembler manquer à l’appel aussi. Les quelques restant étaient livides. Accrocher désespéramment au bastingage et aux cordages, ils ne paraissaient pas s’être rendu compte de ce qui leurs arrivaient. Profitant de leurs absences d’esprit, je m’enfui sur une des rares chaloupes survivantes, c’est avec étonnement que je découvrit les restes mutilées des autres.
Moi-même n’assimilais pas ce qui m’arrivais. Une fois en direction de ce qui semblait être une ile, je put remarquer que nous étions sur une mer de nuage, à proprement parler. C’était un paysage étrange. J’amarra sur la plage, de nuage, et m’enfonça dans l’île, de nuage, pour y découvrir une ville, de nuage. Tout autour de moi était en nuage en faite. Même la taverne qui m’attira fortement.
J’avais besoin d’un petit remontant pour me remettre de mes émotions. J’était tellement dérouté que je me prit le mur au lieu de passer par la porte. J’entendit des gens s’exclamer:




« Encore une espèces de zigoto, qu’es ce qu’ils ont tous aujourd’hui, ils sont vraiment bizarre ceux du dessous. »


Je fut surpris par ces paroles et analysa de plus prés la population locale. Ils avaient d’étrange antennes sur la têtes ainsi que des ailes dans le dos. Serai-ce des anges ???
Je me détourna d’eux et rentra (par la porte cette fois ci) dans la taverne qui était fort peuplée. D’ailleurs, il était difficile d’accéder au comptoir. Une fois arriver à destination, je commanda une grande chope de whisky. Je me retourna vers la salle en désespérant, il y avait un monde fou. Les autres clients paraissaient violent et brutales. Cependant je repéra une table composer de personnes qui me semblait clean. C’est avec efforts que je réussi enfin à les atteindre, non sans m’écrouler sur la table suite à une bousculade d’un pirate grossier et vulgaire. Je m’excusa auprès des convives:




« Je suis vraiment navré pour cette entré brutale. Cette taverne ne semble pas vraiment commode, désolé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flippy
Canonnier
avatar

Messages : 13
Haki : 12

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Sam 5 Nov - 12:21

Je commençais tout juste a boire ma bouteille, sans prendre de récipient inutile tel qu’un verre. Le goût et tellement meilleurs lorsque l’on boit directement au goulot, cela garde une saveur presque unique que l’on ne retrouve que dans cet situation. Et alors que les premières gorgée descendais au fond de mon gosier, un homme débarqua devant ma table en s’excusant et en demandant si il pouvais s’assoir. Je le regardais, il me regarda. Il portait à la fois la moustache et la barbe et un de ses yeux restait constamment fermé, chose étrange qui le différencier largement de la plupart des gens. Je souris et l’inviter a s’assoir, la salle était effectivement bondé et se déplacer en devenait difficile.Mais l’homme n’eut pas le temps de s’assoir qu’une jeune femme le bouscula légèrement et s’assit sur la chaise en nous saluant comme si elle nous avez toujours connue. Je ne pus m’empêcher d’éclater de rire devant ce spectacle. Je posais ma bouteille sur la table en les regardant tour a tour, m’apprêtais a parler lorsqu’une troisième personne débarqua en s’écroulant sur la table. Je sauvais de justesse grâce a un miraculeux réflex ma bouteille d’alcool tout en rigolant. Il faut dire que quand je commence a boire je rigole un peu pour un rien. Je parvins à me calmer et finit par dire entre deux gorgée.

-Hey beh, que d’arriver. On dirait que j’vais pas être au calme.

Je souriait montrant ainsi que cela ne me dérangeais pas que ces gens soit la. Oui, je sentais que j’allais m’amuser, que quelque chose allait se passer. Autant d’arrivé simultané ou presque ne se passait jamais par hasard.

-Et bien asseyez vous, ya assez de chaise pour tout le monde. A moins que vous soyez si lourd qu’il en faille plusieurs pour vous supporter.

Ho mes interlocuteurs n’étaient pas bien gros, quoi que, pour certain c’était difficile a savoir. Avec un sourire mi figue mi raisin, je continuais de boire en attendant leur réaction. La partie la plus intéressante. Certain était violent, d’autre se contenter de rire. D’autre encore répondais par une autre blague et dans ce cas la, la discutions devient intéressante. Oui, trouver un interlocuteur de ce calibre n’était pas chose aisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rök S. Vivaldsu

avatar

Messages : 24
Haki : 16

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Mer 9 Nov - 5:47

Rök eut le droit a un sourire et un acquissement en guise de réponse. Je voulus m'asseoir mais une sorte de tornade bleue passa devant moi, me bousculant légerement et s'assit a ma place en nous demandant comment on allait. J'émis un léger rire avant de vouloir m'asseoir. Au final, un dernier homme arriva, en se faisant bousculer pas un homme. Il se posa sur la chaise et s'excusa. Je souris et prit la derniere chaise. Je prit une grande gorgée de Rhum et écouta ce que dit l'homme qui se trouvait initialement la. La deuxieme était moqueuse et ironique. Je partit sur un rire puissant avant de reprendre une grande gorgée de Rhum. Je me mis ensuite a observer les trois persones présentes. Je regarda la jeune femme en premier...

Elle avait un ton assez pale, qui était tres bien assortit a ses yeux et cheveux bleues. Mesurant a peu pres 1m70, elle avait de magnifiques courbes mis en valeur par des vetements bien ajustés. Elle portait aussi une casquette verte noté ''Peace and Love'' en rouge dessus.
En deuxieme, le dernier homme arrivé était grand, plus grand que Rök, ainsi et sa peau blanche ressortait a cause des cheveux blonds. Des yeux bleues océans, un corps maigre mias puissant, il portait une chemise un jean souple. Le dernier, celui qui était déja, était un peu plus petit que Rök mais plus grand que la jeune femme. Il possede un corps musclé, souple et agile. Des cheveux verts foncés, des yeux verts aussi mais plus clair. Des dents un peu jaunis, sans doute a cause du tabac. Il portait des vetements verts comme ses cheveux et portait une capuche en laine dans le dosLe révolutionnaire ne voyait pas ce qu'il avait en-dessous. Buvant une gorgée de Rhum, il observa la salle bondée. Regardant la table ou il était, il prononca:

- Dites, c'est la premiere fois que vous venez? Parce que pour des iles légendaires et inaccesibles, c'est assez... Animée.

Il reprit une gorgée et attendit la réaction des autres. Regardant autour de lui, il espérait que rien ne troublerait ce moment de détente. Pourtant, voir autant de pirates réunis ne le rassuraient pas vraiment. Il avaient ses deux pistolets a sa ceinture, sa vitesse de tir et sa précision pour tenir a distance les éventuelles agresseurs et si vraiment cela tournait mal, ses deux sabres a chaines se trouvaient croisé dans son dos. Malgré que rien ne se passe, son équipement commencait a le démanger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 20

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Jeu 10 Nov - 9:43

Une fois assise sur la table, Leïla fut bousculée par un ahurit la fleur qui l'a bousculée... Elle tomba de la table mais retomba sur une chaise posée juste à côté ( Cool ). Si ça c'est pas de la coordination ! Bon, ce petit bonhomme s'excusa après s'être écrouler sur la table.

" Je suis vraiment navré pour cette entré brutale. Cette taverne ne semble pas vraiment commode, désolé. "

Leïla broncha quelques secondes après être retombée sur la chaise, mais elle se dit qu'elle n'était vraiment pas là pour ça et que c'était une raison vraiment stupide de s'auto-prendre la tête pour sa. Bref, un jeune homme aux cheveux verts sourit et invita le jeune homme qui se trouvait debout à s'asseoir. Il s'assit donc bien évidement. Il avait une grosse moustache sur laquelle Leïla avait les yeux rivé. Je ne vous l'avais pas encore dit mais... Leïla aimait bien les moustaches ! Ou pas ! ( Smile ). Bon, ils étaient maintenant trois à table. Leïla n'avait pas tenu compte des éclats de rire du jeune homme aux cheveux verts car... Heu bah car elle n'en voyait pas l'utilité car elle, elle riait sans cesse depuis longtemps. Ce qu'elle arrêta de faire immédiatement lorsque cette pensée lui parvint à l'esprit. L'autre ahurit la fleur avait également été "accepté" à table donc il s'assit tout naturellement.

Le vert-man ( nouveau nom attribué par... moi Smile ) dit entre deux gorgée du breuvage qu'il buvait.

" Hey beh, que d’arriver. On dirait que j’vais pas être au calme. "

Leïla rigola et répondit.

" Non, en effet ! Haha "

Leïla observa un peu plus ses compaires, le premier sur lequel elle posa ses yeux fut... Tadaaaaam ! L'homme à la moustache ! À mieux y regarder, il avait enfaite un barbe en plus de sa moustache, son oeil droit était fermé, étrange tout ça. Il porte également un tricorne trop cool sur sa tête, les vêtements elle n'y fit pas plus attention. Mais elle avait quand même vu qu'il portait un manteau de cuire, également cool.
Le deuxième fut l'ahurit la fleur. Teint blanc, cheveux blond retombant sur son visage, chemise ouverte, jean usé et troué. Un vrai bad boy ! Mais non, il était mignon comme bonhomme.
Le troisième fut bah le dernier qu'il restait, vert-man. Au passage, le vert, ça gère ! Il avait les cheveux vert, les yeux pareil bien qu'un chouilla plus clair. Des yeux assez... Bizarre. Ses dents étaient fort jaunies, le tabat sûrement ! Raaah la cigarette, Leïla détestait ça.

Bref bref, Leïla fut tirée de sa séance d'observation part les paroles de monsieur barbe.

" Dites, c'est la première fois que vous venez? Parce que pour des iles légendaires et inaccessibles, c'est assez... Animée. "

Elle prit un gorgée de sa bière, bière à laquelle elle n'avait pas touché depuis un bon bout de temps ( 5 minutes à tout casser, c'est beaucoup quand même ! ). Et en la déposant sur la table brutalement dans un gros "Bouang" elle dit avant de rigoler.

" Haha ! Vous avez bien raison ! C'est vrai que c'est bizarre toute cette agitation ! Et oui c'est la première fois que je viens ! Je m'impose un petit peu à vous mais c'est pas grave, plus on est de fous, plus on rit ! Haha "

Leïla reprit une autre gorgée puis essuya sa bouche d'une façon très... Esthétique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romario

avatar

Messages : 35
Haki : 18
Age : 23
Surnom : L'éclair Blanc

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Ven 11 Nov - 6:41

Les tavernes des iles célestes ne se différenciaient pas vraiment de celles de la terre ferme. La seul chose remarquable c’est lorsque l’on regarde par la fenêtre, au lieux d’y apercevoir l’océan, tout ce qu’on y voit ce sont des nuages. C’était rassurant de savoir que l’intérieur était « normal ». Ca donnait un coté familier à ces lieux. L’atmosphère qui régnait dans la salle était agréable. Ça sentait l’alcool, le tabac et la sueur. Une odeur propre aux pirates et tout autres hommes ne se laissant pas aller dans le sens de la société.
Mon arrivée fut accueillis par des rires. Ils ne paraissaient pas moqueurs. Une fois m’être excuser, je prit place à côté d’une petite femmelette bleue. Elle me faisait penser à un schtroumpf. Cheveux et vêtement de cette même couleur. D’ailleurs, je n’avais pas l’impression qu’elle soit présente lorsque j’avais remarquer la table du bar. Elle avait dut arriver entre temps ainsi qu’un gars plutôt poilu. Il avait l’apparence de ces pirates du siècle précédent. Enfaite, son style vestimentaire semblait venir de cette époque là, il paraissait robuste. L’homme qui était là initialement était beaucoup plus jeune, du moins physiquement. En revanche, une forte odeur de cigarette provenait de sa bouche, ce qui expliquait surement le jaunissement de ses dents.
Ce dernier s’exprima:


-Hey beh, que d’arriver. On dirait que j’vais pas être au calme

Étant donné l’ambiance de la taverne je voyais vraiment pas pourquoi il pensait qu’il aurait été tranquille. Heureusement qu’il n’avait pas l’air bien sérieux. Il n’aurait pas souris, je pense que j’aurais penser qu’il le pensait sérieusement. La schtroumpfette répondit:

Non, en effet ! Haha

Elle avait l’aire de s’amuser alors que rien de particulièrement intéressant. Il continua:

Et bien asseyez vous, ya assez de chaise pour tout le monde. A moins que vous soyez si lourd qu’il en faille plusieurs pour vous supporter.


Seul le corsaire préhistorique se tenait encore debout. Il semblait légèrement frustré pas je ne sais quoi. Il prit place ensuite entre moi et le jeune homme.
Nous étions tout assis en face de nos boissons respectives. Je but une gorgée de la mienne … Ha nan merde je l’a but entièrement. Je ne m’en suis rendu compte qu’en jetant un coup d’œil dedans après.
Je poussa un léger soupire et reporta mon attention sur les personnages variés de la table. D’ailleurs, ont commençais à y être un peu serrés. Tous semblaient se juger du regards les uns des autres mais personnes de paraissait avoir de mauvaises intentions. Je fut un peu surpris quand le pirates démodé prit la parole à son tour:



- Dites, c'est la premiere fois que vous venez? Parce que pour des iles légendaires et inaccesibles, c'est assez... Animée.

Il est vrai que beaucoup de terriens étaient présents. … « Terriens » ??? Utilisé ce terme portai à croire que je me trouvais chez les martiens. Enfin bref, je pense que deux où trois équipages avait atterrit ici. C’était étrange. Je n’avais remarquer aucun navire au port. Ils avaient peu être fini comme le mien et étaient bloqués là depuis. Ce qui me faisait penser que je n’avais pas de moyens de transport non plus pour redescendre sur terre. Tient, on aurait dit mon grand-père : « Tu est toujours dans la lune !!! Es-ce que un jour tu redescendra sur terre ??? » Je ris intérieurement à cette pensée nostalgique. Je fut tiré de ma rêverie par la bluette. Dans un bruit assourdissant, elle avait posée sa chope et prit ensuite la parole:

Haha ! Vous avez bien raison ! C'est vrai que c'est bizarre toute cette agitation ! Et oui c'est la première fois que je viens ! Je m'impose un petit peu à vous mais c'est pas grave, plus on est de fous, plus on rit ! Haha

Était-elle déjà ivre ? Qu’y avait il de si drôle pour qu’elle rit autant ? Elle devait être de bonne humeur tout simplement. Mais qu’elle femme bruyante elle était à toujours rire pour un rien. Ayant une ouïe anormalement développée, j’entend très bien, et ses cris aigus me résonnèrent dans les oreilles. Un frisson me parcourut tout le corps.
Je ne fit aucun commentaire pour ne pas troubler l’atmosphère joyeuse qui régnait et espérais qu’elle baisse d’un ton. Je présenta tout de même un sourire pour ne pas paraitre trop froid aux yeux des autres. En plus, je crois bien que j’étais le plus jeune. Le plus faible en passant.
Je répondit tout de même:


« C’est vrai que c’est plutôt anormale de voir autant d’humains venant d’en bas à plus de dix mille mètres d’altitude.

Je continua à sourire et m’autorisa même un petit rire.

Pour ma part, j’ai mis les pieds aussi haut pour la première fois. Juste par simple curiosité. Et vous ??? Qu’es ce qui vous à motiver à monter ici ??? »

Sur ce, je fit signe au barman (non sans effort pour qu’il me vois) et commanda un deuxième whisky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flippy
Canonnier
avatar

Messages : 13
Haki : 12

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Mer 23 Nov - 2:30

Je continuais de boire, la discutions c’était installé et ils n’avaient pas besoin de moi pour l’entretenir. Je trouvais très amusant de les regarder discuter. L’une des arrivantes n’arrêtait pas de rire, encore quelqu’un qui veut sans aucun doute profiter un maximum de la vie dans la bonne humeur mais je devais dire que la, elle faisait plus fort que moi. Des cheveux bleu et une manière particulière de rire, cette fille me plaisait rien qu’à cela. Je devais dire qu’il était difficile de ne pas me plaire. A moins bien sûr d’être un hors la loi et dans ce cas-là, il est impossible de me plaire. Je continuais de boire rapidement. Avec l’alcool, je parvenais à trouver un intérêt à toute chose. Comme par exemple un petit chien qui venait de passer à côté de la table. Celui-ci ressemblait d’ailleurs à une sorte de putois sans l’odeur.

Je reportais mon attention sur la discutions même si je devais avouer que cela ne me passionnait pas vraiment. Ces gens étaient à ma table, il fallait que je montre un minimum de sociabilité. Je répondis donc à la question qui était posé après ceux qui avait déjà parlé. L’alcool embrumé mon cerveau, surtout à cette altitude a laquelle je n’étais pas vraiment habitué.

-Première fois que je viens juste par curiosité. J’en avais entendue parler alors fallait pas que je loupe ça.

Je continuais de boire comme si de rien était, affalé à ma chaise. Je sentais à l’avance qu’encore une fois, j’allais finir complétement bourré et avoir une magnifique gueule de bois le lendemain. Si jamais je me souvenais de ma journée, peut-être que je parviendrais à ne pas oublier les personnes que je venais de rencontrer. J’aime bien me souvenir des personnes que j’ai rencontrées, encore plus ceux que l’on peut considérer comme des amis. Je laissais les autres répondre en continuant à boire ma bouteille. Oui, le plus amusant dans une conversation et d’écouter. Ecouter et retenir ce que l’alcool ne permet pas vraiment mais je m’en fichais. L’alcool est si bon que je ne m’en passerais jamais lorsque je peux en boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rök S. Vivaldsu

avatar

Messages : 24
Haki : 16

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Dim 27 Nov - 0:38

La taverne commencait a devenir bruyante et nombreuses bagarres éclataient entre ivrogne. Mais Rök n'y pretait pas attention. Tant que rien ne le dérangeait, il se fichait de ce qu'il se passait autour de lui. La jeune femme présente a la table fut la premiere a répondre a sa question, juste apres avoir pris une large gorgée de biere et apres avoir reposer brutalement le verre sur la table.

- Haha ! Vous avez bien raison ! C'est vrai que c'est bizarre toute cette agitation ! Et oui c'est la première fois que je viens ! Je m'impose un petit peu à vous mais c'est pas grave, plus on est de fous, plus on rit ! Haha.

Vous??? Le révolutionnaire grogna légerement. Il semblait avoir pris 20 ans d'un coup. Sans doute a cause de la barbe et de la moustache. Il haussa les épaules. C'est son look, il allait pas en changer. En tout cas, la femme semblait etre la joie de vivre incarnée. Elle souriait et rigolait a tout bout de champ. L'homme sourit en pensant a cela. Une qui ne se prenait pas la tete, sa c'est sur.
En frappant sur la table, elle avait tiré le dernier arrivant de ses pensées. Il avait écouté ses paroles et la voix de la femme, assez aigu d'ailleurs, semblait le toucher puisqu'il frissona de part et d'autre. Rök détourna l regard. Il devait arréter de tout repérer. Pourtant, il se permit de nouveau une oeillade et put voir un sourire forcé, froid, orné le visage du jeune homme. Il ne semblait pas vraiment a l'aise avec les autres. Malgré cela, il fit tout de meme l'effort de parler.

- C’est vrai que c’est plutôt anormale de voir autant d’humains venant d’en bas à plus de dix mille mètres d’altitude.

Il s'arreta, sourit de nouveau et rigola meme. Il semblait se dérider un peu. Il reprit ensuite.

- Pour ma part, j’ai mis les pieds aussi haut pour la première fois. Juste par simple curiosité. Et vous ??? Qu’es ce qui vous à motiver à monter ici ???

Et d'un geste, il repassa commande au barman. Tout cela était bien beau. Ils devaient etre les seuls personnes de l'établissement a tenir une telle conversation. Rök regarda de nouveau autour de lui et soupira. Des rustres... Voila ce que sont les hommes sous l'emprise de l'alcool. Il revint autour de la table et observa cette fois celui qui était la a la base. L'acool semblait commencer a faire de l'effet sur lui et Rök savait que l'homme le sentait. Il fit néanmoins, un magristrale effort pour répondre a la question du dernier intervenant.

- Première fois que je viens juste par curiosité. J’en avais entendue parler alors fallait pas que je loupe ça.

Oui pareil pour notre révolutionnaire. Il prit une gorgée de Rhum et prononca :

- Je suis ici pour la meme raison, la curiosité. Mais en plus, il y aussi un sentiment d'aventures et d'inconnu fort attractif.

Il relanca ensuite un coup d'oeil générale avant de faire ce qu'il aurait du faire depuis un petit moment: se présenté...

- Je me nomme Rök S. Vivaldsu, ravi de vous rencontrer.

Il ne chercha pas a savoir si les autres allaient le suivre dans cette initiative. Il s'était présnté, il n'avait donc plus rien a se reprocher. Il finit sa bouteille mais n'en recommanda pas une. Assez d'alcool dans cette taverne. Une bagarre pourrait exploser a tout moment, les impliquant et il aurait besoin de tous ses moyens pour se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Kagura

avatar

Messages : 205
Haki : 46
Age : 20

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: Fruit du Félin, le Lynx

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Lun 12 Déc - 1:47

Hum la suite des évènemets ce passa dans le brouillard, Leïla n'arrivait pas à écouter ce que les gens assis à la même table qu'elle disait. Elle ne tient pas particulièrement bien l'alcool et étant "déjà" à sa troisième chope c'en était finit d'elle pour un bout de temps ( oui oui, cinq minutes c'est beaucoup ! ). Elle ferma les yeux sans vraiment le vouloir, elle qui était si joyeuse il y a à peine quelques secondes... Dur à croire. Pendant ce temps là les gens discutaient sans avoir rien remarqué. Heureusement pour elle, ce n'est pas très poli de s'endormir comme ça...

Elle se réveilla dans un sursaut quelques instants plus tard, vraiment pas longtemps. Elle tomba de sa chaise brutalement... C'est donc les cheveux ébourifés et les fesses déglinguées qu'elle se rassit en raclant sa gorge comme si de rien n'était. Beau spectacle... Tout le monde allait rire d'elle maintenant... Enfin elle rigolerait sûrement avec eux si c'était le cas car pour elle la seule chose qui tue, c'est la mort pas le ridicule ! Elle se remit dans la conversation en écoutant le vieu moustachu... Mais elle posa son regard sur vert-man qui semblait omnibulé par un chien qui passait à côté de lui... Non mais ! Il n'écoutait même pas la conversation ! Sans plus attendre elle lui saut dessus en poussant un petit "Kyah !" et en ajoutant.

" C'paaaaaaaaas bien de ne pas écouter les gens quand ils parlent...! "

Et c'est une femme qui vient de s'endormir avant de s'être réveillée ( logique ) qui dit ça... He beh ! Quel culot, mais c'est Leïla quoi... Il n'y a pas vraiment d'autre explications à donner. Ensuite, le vieux moustachu prit une gorgée de Rhum. Tiens mais où était passé la chope de Leïla... Sûrement par terre. Donc, le vieux dit.

" Je suis ici pour la meme raison, la curiosité. Mais en plus, il y aussi un sentiment d'aventures et d'inconnu fort attractif. "

La marine n'avait pas vraiment entendu ce qu'il disait car elle était toujours en train d'enguirlander vert-man... Sur lui... Le moustachu reprit la parole.

" Je me nomme Rök S. Vivaldsu, ravi de vous rencontrer. "

Quel drôle de nom ! Leïla se releva, s'époussetta et se rassit tranquillement sur sa chaise. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Elle ouvra la bouche pour répondre.

" Alors c'est ça ton nom vieux barbu ! Enchanté ! Moi c'est Leïla ! Également ravie de vous rencontrer. Et excuser moi si je paraît brusque ou folle... C'est généralement ce à quoi on me compare. "

Elle rigola légèrement en penchant la tête sur le côté. Elle se demandait bien à quoi allait aboutir ces nouvelles relations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romario

avatar

Messages : 35
Haki : 18
Age : 23
Surnom : L'éclair Blanc

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon:

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Lun 19 Déc - 4:52

Plus la conversation s’éternisait, plus les occupants de la table devenaient joyeux. Leurs boissons alcoolisées commençaient à leur montés à la tête. La petite bleu semblait y être plus sensible que les autres et s’assoupi. Un des hommes qui devait trouvé la conversation suffisamment inintéressante pour avoir l’attention accaparé par un chien continua la discutions:

-Première fois que je viens juste par curiosité. J’en avais entendue parler alors fallait pas que je loupe ça.


Il était donc venu pour les mêmes raisons que moi. Pendant que je bu mon verre, je m’apprêtai à lui répondre quand un bruit sourd attira mon attention et m’en empêcha. Je regarda d’où il provenait pour voir que c’était la schtroumpfette qui l’avais produit en tombant de sa chaise. Je poussa un léger soupir et me mêla au éclat de rires que ca avait déclencher. Elle reprit place parmi nous et rejoins la conversation. Je pensais que cela tiendrait tranquille pour la suite mais cela ne fut pas le cas. L’alcool dut lui monter au cerveau un peu trop rapidement car elle sauta sur l’homme au chien en criant.


" C'paaaaaaaaas bien de ne pas écouter les gens quand ils parlent...! "

Le pauvre. Elle allait le traumatiser. Mais il ne semblait être déranger par son attitude au contraire à priori. Je pense qu’elle surprit tout le monde. Mais elle ne sembla pas le moindre du monde être gêné. Enfin bref. Je rit puis continua à boire pour passer le temps. Le dialogue était poursuivi par le vieux barbu:

Je suis ici pour la meme raison, la curiosité. Mais en plus, il y aussi un sentiment d'aventures et d'inconnu fort attractif.

Toujours les mêmes motivations. Les hommes de nos jours cherchaient seulement l’aventure et des histoire palpitantes à raconter pour faire envie à la génération suivante et envié la précédente.
Le dernier à avoir prit la parole continua:



- Je me nomme Rök S. Vivaldsu, ravi de vous rencontrer.

Une fois encore, la petite bleue sur excitée me devança. C’est avec un sourire de psychopathe qu’elle lui répondit avant moi:

Alors c'est ça ton nom vieux barbu ! Enchanté ! Moi c'est Leïla ! Également ravie de vous rencontrer. Et excuser moi si je paraît brusque ou folle... C'est généralement ce à quoi on me compare.

Je trouvais qu’elle était bien gentille envers elle-même. J’aurais utilisé des adjectifs plus moins cool pour définir son attitude comme mentalement perturbé ou bien attardée mentale. Quoi qu’il en soit, on avait dut la faire tomber à la naissance. Elle m’agaçait à être si bruyante avec sa manie à toujours vouloir attirer l’attention vers elle.
Accompagné d’un soupir, je m’apprêtais à répondre en espérant être assez rapide avant qu’on ne m’interrompe une fois de plus dans mon élan. J’allais commencé le début de ma phrase quand soudain un choc violent se produisit juste devant nous.
Dans un nuage de fumée, un homme apparut là où se trouvait la table 30 secondes plus tôt. Cette dernière avait craquer sous le poids et la violence avec laquelle l’inconnu c’était écrasé dessus. Il avait l’aire d’avoir été projeté de l’autre bout de la salle. Je me retourna alors pour m’apercevoir qu’une bagarre venait d’éclater dans la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flippy
Canonnier
avatar

Messages : 13
Haki : 12

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Sam 24 Déc - 4:36

Absorbé par l’alcool, tel était mon état, je buvais sans même me rendre compte de ce qui se passais autours de moi. Totalement associable et pas très nette, voilà ce que j’étais désormais. Du moins jusqu’au moment ou la jeune femme me sauta dessus manquant de me faire tomber par terre. Je la regardais un léger sourire au lèvre, une vraie gamine. Complétement folle. Un caractère plaisant qui au moins ne laisse pas de place a l’ennuie. Toujours a s’agiter parlant et riant en même temps. Je devais avouer que mon cerveaux avez du mal à suivre. Mais cela ne m’empêcher pas de sourire. Oui, elle ne me dérangeais pas, après tout chacun est comme il doit être. Comme si de rien était, elle retourna à sa place en prenant la parole. Ou bien elle prit la parole avant de retourner à sa place. Ou alors elle retourna à sa place et parla. Rhaaa je n’arrivais vraiment plus a suivre, et ce chien qui accaparais toute mon attention, j’avais du mal a ne pas tourner la tête vers lui. Il me fallut quelques secondes avant de comprendre qu’il fallait se présenter et je souris d’avance. Mon nom surprenais toujours, par sa longueur peu de gens parvenais à le retenir. Encore moins après avoir bue.

-Wataminiterashiniri Telopicolucitire est mon nom.

Il me fallut quelques secondes de plus pour remarquer qu’il n’y avait plus de table devant moi. Je haussais les sourcil avec un certain étonnement avant d’étaler mes pied sur les débris qui rencontrèrent quelque chose de plus moue. Je sentit quelque chose se briser sous mes talon. Je regardais avec une certaine curiosité et un léger oups échappa de mes lèvre alors que je retirais mes pied. Je venais de briser le nez d’un homme qui était apparemment responsable de la disparition de la table. Heureusement pour lui, ma bouteille était saine et sauve, bien garder dans ma main. Je la levait d’ailleurs afin de boire un coup mais rien n’en sortis. Je l’examinais et constatais qu’elle était brisé a la moitié, sans doute un projectile l’avait percuter. Un chapelet d’injure sortis de ma bouche, le genre d’injures que l’on a tendance à censurer en toute circonstance et qui peuve choquer à vie toute âme sensible présente. Manifestement, une bagarre avait éclaté. Ma main droite descendit lentement vers ma mitraillette, oui, cela m’énervais, on ne touche pas aux boissons des autres sans autorisation, il s’agit la d’une infamie et si je trouvais le coupable, il aller le payer chère, très chère. A moins qu’il soit assez compréhensif pour me repayer une bouteille mais bizarrement, je sentais que cela n’allais pas être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rök S. Vivaldsu

avatar

Messages : 24
Haki : 16

MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   Ven 6 Jan - 8:05

Une bande de joyeux luron... Voila la table ou était tombé Rök. Apres tout, ce n'était pas son probleme, il tenait tres bien l'alcool et voir les autres completement éméchés étaient quelque chose qu'il appréciait particulierement. Néanmoins, l'alcool commencait un peu a faire son effet mais il gardait toutes ses facultés en alerte et ce n'est pas si peu d'alcool qui allait les réduire. Pourquoi en alerte? Il y avait comme un parfaim de baguarre dans l'air... Enfin bref, en attendant, il écouta la présentation des personnes autour de la table.

- Alors c'est ça ton nom vieux barbu ! Enchanté ! Moi c'est Leïla ! Également ravie de vous rencontrer. Et excuser moi si je paraît brusque ou folle... C'est généralement ce à quoi on me compare.

Rök esquissa un sourire. Vieux hein? Pourtant, il avait leurs ages... Apres tout, la barbe était démodée... Tres démodée meme mais c'était ceux a quoi on le reconnaissait. Leila... Folle, brusque, il avait déja vu pire dans sa vie, ce n'est pas un peu de laisser aller qui allait lui faire peur. En tout cas, il avait un premier prénom a se mettre sous la dent. Il se tourna ensuite vers les deux hommes, tout en buvant évidement une gorgée de Rhum, et attendit une quelconque réaction de leurs part. Ce fut le gars tout en vert qui répondit en premier.

- Wataminiterashiniri Telopicolucitire est mon nom.

Malgré les airs de bizarrerie, le révolutionnaire vit que l'homme ne mentait pas. Il s'appretait a lui demander comment l'on pouvait posséder un tel nom quand se qu'il sentait depuis un petit moment se réalisa. Un homme, projeté depuis l'autre bout de la piece apparament, vint s'écraser en plein sur la table ou se trouvait les quatres. Celle-ci ne supporta pas le poids de l'homme et s'écroula sur elle meme. Plus de table... Il regarda sa bouteille... Enfin, ce qu'il en restait. Il y a une regle d'or a ne jamais transgresser avec Rök: ne pas toucher a ses bouteilles sans sa permission. Il se leva lentement, attapra l'homme par le col de sa veste et le balanca de l'autre cote de la piece, a ses expéditaires. Puis il fit craquer ses doigts. Ce crime ne restera pas impunit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baguarre de taverne sur une île céleste [PV: Leïla Kagura ; Romario; Rök S. Vivaldsu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mugiwara Evolution :: RPG :: Îles Célèstes :: Skypiea-
Sauter vers: