Partagez | 
 

 Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rök S. Vivaldsu

avatar

Messages : 24
Haki : 16

MessageSujet: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Dim 30 Oct - 23:41

Il l'avait enfin trouvé... Cette Marie Turner... Rök avait enfin put mettre la main sur des informations qui lui permettait de la retrouver. Mais reprenons depuis le début. Il y a quelques semaines, il avait intégrer le groupe des révolutionnaires et avait recu son escargophone spécial. Il avait été assez content de cela et il avait appris qu'il y avait un capitaine dans ce groupe. Notre révolutionnaire a toujours admiré les hauts gradés. S'ils en étaient arrivés la, c'est que leur puissance était relativement grande. Mais je m'égare de l'histoire...

Bouteille a la main, gouvernail dans l'autre, Rök relisait pour la énieme fois le papier qui disait ou se trouvait Marie et a quoi elle ressemblait. Loguetown... Il pouvait voir la ville au loin. Il y serait dans la soirée... Et il se mettrait directement a sa recherche. Buvant une gorgée, il se demanda si elle allait l'accepter comme cela. Non, bien sur que non, peu de chance. On lui avait dit qu'elle était assez froide de nature, ce qui contrastait assez bien avec son caractere a lui. Il espérait quand meme ne pas etre accueillit avec un refus... Enfin bref, notre homme regadait la cité de son oeil unique quand il se sentit sombrer dans le sommeil.

Il se reveilla en sursaut quand son bateau heurta le quai de Loguetown. Au moins, il avait eu la chance de ne pas dériver. Mettant pied a terre, il vérifia que toute ces armes étaient la puis commenca a marcher en direction de la place, endroit le plus probable a la rencontre avec Marie. Y arrivant, il fit rapidement le tour des échoppes et des auberges mais ne croisa pas l'ombre d'une chevelure blanche ou des yeux rouges sang... Soupirant, il s'installa dans le bar le plus proche et commanda du rhum. Il sortit un de ses fruits de sa poche et croqua a pleine dents dedans, observant toujours la place, attendant sa destinée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner

avatar

Messages : 331
Haki : 170
Surnom : l'ange de la mort

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: griffon noir

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Mer 2 Nov - 0:45

Marie était sur son bateau. Elle arpentait la mer d'East Blue depuis des jours, voulant se rentre sur une île très précise : Loguetown. La dernière fois qu'elle cétait rendu sur cette île mythique, c'était pour sa dernière mission, en compagnie d'Alex. C'était une visite, qui dions...n'était pas passé inapercut. Après plusieures heures passé dans la journée et que le soleil attegnait son zénith, Marie appercut enfin l'île . Dans moins d'une heure, elle pourra mettre pieds à terre.

Le betau accosta sans problème. Dans le port da le célèbre ville, tout était calme, pas un seul marine en vu. Elle sourit, elle n'aurait pas à prendre de précotion. Elle decendit de son bateau et commenca à marcher en direction de centre de la ville. La dernière fois, elle n'avait pas pu observé le pied d'estale où avait était executé le célèbre seigneur des pirates, Gold D. Roger. Quand elle fut arrivé devant, elle remarqua qu'il n'y avait pas grans monde dans la place, et quasiment aucun marine. En générl cette place était tellement bondé, qu'il y était dificil de se déplacer. Enfin bref, nous nous pouvons pas dire que cela la dérangait, bien au contraire, elle n'aimait gère être entouré de trop de monde.
Ellepassaquelque minutes à observer cette échafad. Si connu et si redouté a la fois. Elle pensait (oui oui sa arrive je vous assure xD), réflechissait, à des choses, bien evidement, qui n'avait absolument rien à voir avec ce qui se trouavit devant ses yeux. Mais, cela lui rappellait des choses, des choses peu joyeuse...

Enfin, elle soupira, posa son regard une dernière fois sur cette échafaut si spécial;, puis tourna les tallons. Il était plus de deux heure de l'apres midi et elle commencait à avoir faim. Marie rentra dans un bar et s'y assis. Quand le barman lui demandait ce qu'elle voulait, elle commenda des frites et une bière. Mais d'un coup, elle sentit un regard posé sur elle avec insistence. Elle tourna la tête doucement pour appercevoir un homme la fixant, comme si il n'attendait qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rök S. Vivaldsu

avatar

Messages : 24
Haki : 16

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Mer 2 Nov - 7:48

Rök ne s'en doutait pas mais celle qu'il cherchait allait arriver d'une minute a l'autre. Notre révolutionnaire était plutot occupé a cherché ce qu'il allait lui dire. Il n'arrivait pas vraiment a mettre des idées de phrases en ordre. Pour ce genre de chose, il n'arrivait pas vraiment a trouver quoi dire. Il était plus habitué a répondre du tac au tac, pas a planifier un discours. Complétement perdu dans ses réflexions, il n'apercut meme pas celle qu'il cherchait depuis un moment. Marie rentra dans le bar et commanda a manger. C'est a ce moment la que notre homme la remarqua...

Il la scruta intensément, ce demandant a quel moment il pourrait l'aborder. Quand elle se retourna sous l'effet de ce regard, il tressaillit légerement. L'oeil unique de Rök regarda aux alentours. Personne. Parfait. Il se leva, bouteille a la main et alla s'asseoir a coté de la femme. Le barman le regarda et il demanda juste deux verres. Il remplit les deux de rhum et en tendit un a sa voisine.

- Marie Turner, capitaine parmis les révolutionnaires, je suppose? Rök S. Vivaldsu, ravi de te rencontrer.

Telle fut sa présentation. Il se savait direct et toujours social mais il avait entendu dire des autres révolutionnaires, qu'elle était particulierement froide. Cela ne le dérangeais pas. Au moins... Du feu sur de la glace... Bien-sur que cela n'a jamais vraiment fait bon ménage mais parfois, quelques combinaisons peuvent se montrer tres destructrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner

avatar

Messages : 331
Haki : 170
Surnom : l'ange de la mort

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: griffon noir

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Ven 4 Nov - 3:09

Marie avait tourné la tête pour apercevoir un homme qui s’approcha ensuite d’elle pour s’assoir. Il commanda deux vert non remplis et les remplit lui même avec la bouteille qu’il tenait à la main. Elle ne bougea pas quand il lui tendit le vert remplis de Rhum. Puis celui-ci se présenta alors avec une façon plutôt directe. Marie leva un sourcil mais, dans un mouvement tellement discret qu’il avait presque été impossible de le voir, elle se tourna ensuite lentement dans sa direction sans geste brusque, son coude posé sur la bar. Elle le regardait avec des yeux perçant, ne reflétant en rien se quel pouvait penser. Cet homme savait qui elle était. Sa fonction, son rang parmi les révolutionnaire, peu de personnes hors révolutionnaires pouvait la trouver et lui dire cela d’un coup. De plus, sa stature et façon d’agir faisait bien sentir à Marie qu’il n’était pas dangereux pour elle, donc pas un marine, ni logiquement un stupide chasseur de prime.

Marie : Marie Turner, c’est bien moi…Rök S. Vivaldus, jamais entendu ce nom dans les rang des révolutionnaire. Que me veux tu ? Je n’ai pas toute la journée…

Marie avait était froide comme à sa chère habitude. Enfin froide, disons qu’elle n’avait pas montré un grand intérêt a cette homme qui paressait pourtant sympathique, gentil et directe. Mais bon, qui pourrait changer une habitude qui dure depuis des années ?
Enfin bref, sans même attendre la réponse de ce Rök, elle se retourna et commença à manger ce que le serveur venait de poser sur la table du bar, elle empoigna son verre, pas celui que Rök lui avait servir, mais celui qu’elle avait commencé, après tout, qui ferait confiance à un parfait étranger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rök S. Vivaldsu

avatar

Messages : 24
Haki : 16

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Ven 4 Nov - 7:35

Elle fut surpris du direct de l'attitude de Rök. Son sourcil se leva imperceptiblement mais notre révolutionnaire le vit. Oui, le commun des mortels ne devraient pas pouvoir le voir mais l'homme possédait un Fdd tres spéciale... Enfin bref, Marie se tourna vers Rök, lentement, sans aucune brusquerie ni hostilité. Il but une gorgée de rhum et commanda a manger. Une escalope de dinde arriva rapidement et la capitaine lui répondit.

Marie Turner, c’est bien moi… Rök S. Vivaldus, jamais entendu ce nom dans les rang des révolutionnaires. Que me veux tu ? Je n’ai pas toute la journée…

Notre ami eu un léger sourire en coin pour deux raisons. Le fait qu'elle n'accepte pas son verre et continue ce qu'elle faisait comme si de rien était et le fait qu'il avait vu juste. Il mangea aussi et laissa passez une longue minute de silence avant de se remettre a parler.

- Je suis nouveau parmis le mouvement, c'est sans doute pour cela que tu n'as jamais entendu de moi. Pour ce que je veux...

Il s'arreta, tourna son oeil unique vers elle et eut un large sourire, avant de continuer.

- Je veux juste intégrer ton équipage, sous n'importe quel rang. En paralelle a cela, j'aimerais juste retrouver mon pere, tout en détruisant un maximum de base Marine.

Il ponctua la fin de sa phrase par un puissant rire avant de remanger un peu et de boire. Il savait que son attitude était tres détendu et se demandait a quoi Marie pouvait bien penser. En tout cas, il remarqua qu'elle n'avait pas touché au verre qu'il lui avait tendu. Froide, vraiment froide. L'homme perdit un peu de son sourire. Il se tourna vers elle ouvrit son manteau, dévoilant ses deux pistolets. Il commenta:

- Si j'avais réellement voulu te tuer, je l'aurais fais depuis longtemps, et crois moi, je rate rarement mes cibles.

Il remit son manteau en place et reprit une grogée de rhum. Il espérait qu'il avait fait bonne impression et si de tout maniere, ce n'était pas le cas, il pourrait toujours montrer ses aptitudes. A ce moment la, ces épées chainés qu'il avait dans le dos, commencerent a le démanger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner

avatar

Messages : 331
Haki : 170
Surnom : l'ange de la mort

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: griffon noir

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Ven 18 Nov - 1:33

Marie se tenait assise devant le bar, mangeant faisant tout de même attention à ce que pourrait bien dire cet homme. Elle le vit manger tout comme elle en laissant passer de longue minute de silence avant qu’il ne reprenne la parole. C’était en fait, une nouvelle recrue pour les révolutionnaires, voila la raison de son invisibilité aux yeux de Marie. Puis il commença une phrase avant de la laisser en suspend pour pouvoir tourner son unique œil vert Marie en souriant et enfin lui avouer son but. Intégré son équipage, rien que ça. Ce n’était en effet, pas une demande qu’elle entendait tous les jours. Il continua cependant sa phrase en lui disant que pendant ce temps il avait aussi un autre but, celui de retrouver son père mais aussi de détruire le plus de base marine possible. Marie pensa à Eric et à, en quelque sorte le but s’semblable qu’elle avait avec ce Rök, car après tout, elle aussi cherchait un être qu’elle aimait. Ensuite, sa dernière remarque la fit sourire, il était enthousiaste le nouveau. Il rigolait souriait, buvait, il n’était rien d’autre que détendu et joyeux. Puis il son sourire diminua et il ouvrit son manteau, la où Marie pouvais observer deux autres arme, des pistolets.

Rök : « Si j'avais réellement voulu te tuer, je l'aurais fais depuis longtemps, et crois moi, je rate rarement mes cibles. »

Il lâcha les bords de son manteau et repris de son Rhum. Marie avait tourné les yeux sans pour autant bouger sa tête, pour pouvoir examiner les deux pistolets. Marie n’avait pas perdu son sourire mais après qu’il est prononcé sa phrase, ce n’était plus un sourire normal, c’était devenu un sourire au coin qui, sur son visage n’avait pas trente-six mille significations. Cette dernière phrase aurait pu être dangereuse si Marie avait été énervé. Enfin dangereuse…pour lui. Elle fini son verre d’un traite et en recommanda un autre avec un petit signe de la main, puis elle se tourna sur son tabouret pour être assise en face de lui.

Marie : Ne soit pas trop sur de toi, jeune révolutionnaire. Tu rate rarement ta cible mais, faudrait-il déjà que tu puisses m’en faire devenir une.

Marie posa alors son coude sur la table et son poing son menton toujours avec un petit sourire sur les lèvres mais déjà plus ironique.

Marie : Et puis, dit moi, qu’est-ce qui pourrait me décider à te prendre dans mon équipage ?

Marie ne remarqua pas le barman lui apporter son verre. Elle attendant sans bouger, intéressé par la réponse qu’allait lui servir Rök S. Vivaldus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rök S. Vivaldsu

avatar

Messages : 24
Haki : 16

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Dim 20 Nov - 4:32

Rök vit qu'elle examinait ses deux pistolets, du coin de l'oeil. Son sourire avait changer et c'était muer en sourire en coin. Le révolutionnaire savait que la remarque avait fait mouche envers Marie et qu'elle serait donc un peu plus intéressé par sa requete. Il continua a manger son plat et le finit. Il n'avait plus vraiment faim et il préfera écouter si Marie avait quelque chose a dire. Elle venait de finir son verre et en recommanda un autre d'un signe de la main. Elle finit par se tourner vers le jeune homme, se tenant donc face a lui.

- Ne soit pas trop sur de toi, jeune révolutionnaire. Tu rate rarement ta cible mais, faudrait-il déjà que tu puisses m’en faire devenir une.

Rök sourit largement. Il allait donc pouvoir démontrer l'étendu de ces capacités a la jeune femme. Il était assez heureux et concoctait déja un magnifique spectacle. Son interlocutrice posa le coude sur la table et soutenu son menton avec son poing. Sa bouche arborait maintenant un sourire ironique.

- Et puis, dit moi, qu’est-ce qui pourrait me décider à te prendre dans mon équipage ?

Rök s'était attendu a ce genre de question. Il vit le barman apporté le verre commander par Marie et but une gorgée de Rhum. Puis il décida de finir la bouteille. Il regarda Marie droit dans les yeux et balanca de la main gauche sa bouteille sur le coté, un peu derriere lui. Il mit ensuite sa main droite sur le pistole droit et sa main gauche sur son épée gauche. Quand il sut que la bouteille était assez éloigné, sans la regarder, regard toujours rivé dans celui de Marie, il dégaina son sabre, envoya la lame et la chaine directement sur la bouteille et fit legerement bouger la chaine de droite a gauche, coupant ainsi la bouteille. Il commenca a ramener l'épée quand il sortit son pistolet et tira une balle sur chaque partie de la cible. Les deux exploserent. Un large sourire, Rök n'avait pas quitté le regard de Marie. Il avait réalisé un sans-fautes et il rengaina ses armes avant de prononcer:

- Si je suis sur de moi, c'est que j'ai de bonnes raisons. Je te l'ai dit, je rate rarement mes cibles. En ce qui concerne l'équipage...

Il lanca un regard circulaire a la salle qui était vide et reporta ensuite son attention sur elle.

- Je ne t'oblige pas a m'accepter mais prends moi a l'essaie si tu as envie, mais j'ai réellement l'intention d'intégrer ton équipage. Tu es l'une des rares capitaines révolutionnaires et je sais que les membres ne sont pas foule sous ton drapeau. Je sais aussi que tu es tres puissante et sa me botte bien d'etre sous les commandes de quelqu'un qui sait ce qu'il fait.

Il sortis un agrume de ma poche et croqua a pleine dent dedans. Son discours n'était pas fait pour convaincre, mais il espérait qu'elle l'accepterait. Ses talents de stratege était en perdition tant qu'il restait seul et il n'avait pas vraiment envie de les perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner

avatar

Messages : 331
Haki : 170
Surnom : l'ange de la mort

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: griffon noir

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Lun 28 Nov - 4:42

Marie restait immobile, attendant la réponse de se Rök. Mais, il ne dit rien, préférant faire une démonstration. Elle le vit lancer sa bouteille dans les airs derrière lui et tira ensuite son pistolet et son épée. Sans même regarder derrière lui, il coupa la bouteille avec sa lame puis tira une balle sur toute les partit de la bouteille cassé. Ils explosèrent alors que Rök abordait un grand sourire sur son visage. Il n’avait toujours pas quitté Marie des yeux.

Puis il prit la parole en lui répétant qu’il ne ratait rarement sa cible et qu’il avait de bonne raison pour cela. Puis il jeta un regard dans la pièce avant de reprendre que personne ne l’obligeait à le prendre mais qu’elle n’avait irien à perdre en le prenant au moins à l’essai. Qu’étant un des rares capitaines révolutionnaires il voulait intégrer l’équipage. De plus, il savait qu’il n’y avait pas grand nombre de personne et qu’il voulait quelqu’un qui savait ce qu’il faisait. Puis il sortit une nouvelle fois quelque chose de sa poche et le mangea.

Au début, ses démonstrations avaient fait sourire Marie, puis elle avait attendu qu’il finisse pour enfin pouvoir rire. Elle ne se moquait évidemment pas de lui mais, elle ne savait pas vraiment pourquoi mais, tout cela la faisait rire. Elle enleva son poing de sous son manteau pour se mettre dos au bar, les deux coude posé sur celui-ci. Elle regardait le reste de la pièce, un sourire s’affichant toujours sur son fin visage.


Marie : Je ne doute pas de tes talent de tireur mais, tu devrais faire attention à ne pas trop provoquer les gens Rök, ça pourrai assez mal tournée.

Marie souriait toujours mais, le ton employé dans ses paroles n’était pas forcement le plus chaleureux de monde. Enfin de toute façon ce n’était pas réellement dans ses habitudes de l’être. Elle baissa la tête puis la releva toujours avec un sourire mais, celui-ci personne n’aurait pu dire ce qu’il désignait.


Marie : Pour ce qui en ai de l’équipage, il va falloir que…

Soudain, Marie s’arrêta de parler. Elle avait entendu quelque chose, sentit quelque chose. Elle promena son regard sur la pièce de telle sorte que personne ne devine ce qu’elle faisait. Mais elle cherchait. Puis son regard aperçu un morceau de tissu bleu disparaître. Maintenant, elle le sentait, elle les voyait, elle savait où ils se trouvaient. Elle se leva alors, fini son verre d’une traite et déposa un billet sur la table. Elle commença ç se diriger vert la porte de sortit de secours sans se retourner.

Marie : Suis-moi !

Marie ne vérifia même pas si Rök la suivait, si il était intelligent, il le ferait. En tout cas, Marie ne comprenait pas tout. Comment les marines pouvaient-ils l’avoir trouvé. Cette halte n’était ni planifié ni officiel. Elle n’était la que par simple interré. Enfin, Marie ne voulait pas se battre avec les marines. Elle n’avait pas peur, jamais mais, elle ne voulait pas de vague, pas maintenant. Rester discrète, elle se l’était ordonné avant d’accoster. Elle entendait des bruit de pas derrière elle, Rôk la suivait. Elle souri. Il était plutôt intéressant, ce jeune révolutionnaire. Marie entendit d’autre bruit de pas. La gauche ! Ils venaient de gauche, ils n’étaient plus très loin. Marie tourna donc à droite, dans une petite ruelle sombre. Mais, un doute lui vint d’un coup, Rôk, allait-il la suivre ou attaquer les marines ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rök S. Vivaldsu

avatar

Messages : 24
Haki : 16

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Lun 28 Nov - 8:29

Toute la prestation de notre révolutionnaire avait d'abord sourire Marie. Et Rök avait remarquer de quelle sourire il s'agissait. Pas un sourire moqueur mais un annonciateur d'un rire. Et il avait raison, comme toujours. Il était devenue ce qu'on appelle un synergologue, puisque son fruit du démon lui permettait une présion et un instinct sans faille, il lui permettait donc de décrypter les gestes et mimiques humaines. Cela ne le genait pas quand il était seul a seul avec une personne mais trop d'informations de fooules lui comprimait le cerveau. Enfin bref, la jeune femme enleva son coude de sous son manteau et s'adossa au bar. Sourire toujours aux levres, elle regardait la piece tout en répondant.

- Je ne doute pas de tes talent de tireur mais, tu devrais faire attention à ne pas trop provoquer les gens Rök, ça pourrai assez mal tournée.

Provoquer? Un sourire passa sur le visage de Rök. Il ne l'avait pas provoqué et il ne s'amusait pas a le faire sur les autres. Le ton employé était neutre et cela lui convenait. Il savait qu'elle était capable de se montrer extremement froide et avoir un tel ton montrait qu'elle n'était pas totalement desintéressé de son cas. Elle baissa ensuite la tete avec un nouveau sourire. Les pensées de Rök allerent de bon train. ce sourire, c'est...

- Pour ce qui en ai de l’équipage, il va falloir que…

Et elle s'interrompit. Elle semblait avoir entendue quelque chose. Rök parcourut la piece et au-dehors. Il vit passer un morceau de tissu bleue d'une longue cape. Une demi-seconde de réflexion pour trouver que ce genre de manteau ne peut appartenir qu'a des soldats de la Marine. Venait-il pour Marie? Les avaient-ils vu? Nombreuses furent les questions mais peu de réponse vinrent. La capitaine l'avait vu aussi et se dirigeais déja vers la sortie de secours quand elle lui lanca impérieusement, sans se retourner:

- Suis-moi!

Rök se leva rapidement, engloutit son agrume, posa un billet sur le bar tout en remerciant le gérant et allongea le pas pour ne pas perdre Marie. Il se demandait aussi se que fichais les Marines ici. Certes, c'était une ville civile donc il était normale de voir des Marines présent. Mais si proche... Il y avait un probleme. Rök et Marie marcherent pendant quelques minutes quand des bruits de pas retentirent sur leurs gauche. Merde! Ils étaient tous pret! Marie l'avait entendu aussi, et avait pris un chemin sombre sur la droite. Le jeune révolutionnaire s'arreta a l'embrenchement. Que faire? Il réfléchit rapidement et décida de juste récolter des informations, au cas ou il y aurait un combat. Les soldats arriverent. Il entrouvit legerement son oeil et la lueur rouge s'échappa légerement. Apres quelques petites secondes, pas plus de cinq, il avait pu détailler le groupe de Marines, referma son oeil et s'engouffra a son tour dans la ruelle, espérant qu'ils ne les avaient pas vu.

Accélerant pour rattraper Marie, il ralentit quand il fut a sa hauteur et décida de faire part des détails qu'il avait pris soin de stocker dans un coin de son esprit. Il parla suffisament fort pour que la capitaine l'entende mais pour les plus éloigner, les paroles ressemblaient a des chuchotements.

- Il s'agit d'un groupe de cinq. D'apres les galons qu'ils ont sur eux, et si je me souviens bien de leur hiérarchie ainsi que de leurs significations, il y aurait un matelot de 1ere classe, deux de 2eme, un de troisieme et un vice-colonel. Le premier a un équipement standard, un sabre et un pistolet et semble particulierement inquiet, sans doute sa premiere mission. Les 2emes classes ont les meme armes mais sont plus sur d'eux. Malgré cela, l'un d'eux possede une jamble plus faible que l'autre et l'autre a un probleme au niveau des cotes, a cause d'un coup apparament récent. Le troisieme classe porte deux sabres au cotés et avance d'un pas assuré au coté du vice-colonel. Ce dernier tient une double-hache sur son dos, c'est un colosse et sa force doit etre conséquente. La seule faiblesse que j'ai pu lui voir est au niveau mentale. Je ne sais pas a quoi il pense mais cela doit etre au niveau de son orgueil. Il doit trop compter sur sa puissance.

Et il se tut. Son rapport fait, il se remit a suivre, un pas arriere. Il semblait avoir un petit détail. Il ne se rappellait plus vraiment. Il la suivit encore sur quelques metres quand il s'exclama.

- J'ai failli oublier! Aucun d'entre eux n'a de fruits du démon et le colosse a un bracelet escargophone au poignet gauche.

Rapport terminé, Rök attendait maintenant les instructions de la révolutionnaire. Ce retournerait-il pour affronter le groupe, ou continuerait-il a s'enfuir, pour rester discret et ne pas créer de poursuite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner

avatar

Messages : 331
Haki : 170
Surnom : l'ange de la mort

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: griffon noir

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Dim 25 Déc - 18:56


Marie avait remarqué que Rök c'était tourné vers les marines quelques secondes avant de la rejoindre dans la petite ruelle. Elle se demandait bien ce qu'il avait ou faire puis haussa les épaules, après tout, tant qu'il ne faisait pas n'importe quoi, il était assez grand pour faire ce qu'il voulait. Il se posta en face d'elle et commença à lui décrire les marines qui les cherchaient. Première, deuxièmes et troisième classe ainsi qu'un vice-colonel. Des sabres, pistolet et double hache. À part pour le vice-colonel, les armes étaient tout à fait traditionnelles. De plus, ils n'étaient vraiment pas beaucoup et n'avaient pas de grades très élevé. Marie jugea donc que le combat était tout à fait inutile et que cela ne leur apporterait rien excepté le fait de se faire remarquer. Marie reprit donc sa route quand tout d'un coup, Rök s'exclama. Aucun d'eux n'avaient de fruits du démon, ce qui ne fit que renforcer le choix de Marie. Mais il rajouta le fait que l'un d'eux avait un escargophone en bracelet. Marie s'arrêta net et se tourna doucement. Si l'un d'eux avait cela, la donne changeait indéniablement. Marie fut quand même étonnée du nombre d'informations rapportées par Rök alors qu'il n'avait posé les yeux sur eux simplement quelques secondes.

Marie : Un escargophone ? Tu en es certain ? T'aurais pas pu dire ça plus tôt ! S'ils en ont un, ils ont déjà pu prévenir des renforts, on aurait pu réglera vite fait si j'avais su. Mais dois-je vraiment y aller, les reflux d'information sont vraiment importants ici. Mais si je n'y vais pas, je prends le risque de nous faire poursuivre pas tout un tas de marines. Ceci ne sont riens, mais les autres, qui sait.

Marie avait commencé à parler à Rök mais, ensuite, elle continuant à parler à haute voix, les paroles prononcées étaient pour elle, parlant pour réfléchir plus rapidement. Elle leva alors la tête, croisa le regard de Rök et soupira tout en posant une main sur son front.

Marie : Pfff, c'était pas censé se passer comme ça...

Marie enleva sa main et commença à marcher d'un pas assuré en direction de Rök. Elle s'arrêta devant lui une ou deux secondes, puis le contourna en faisant un signe de tête. Et, tout en posant une main sur la poignée de son sabre, elle lança comme à son habitude, un ordre bref.

Marie : Allons-y

Arrivé à la sortie de la ruelle et arrivant enfin à la lumière, elle tourna de sorte à voir les marines et dégaina son sabre en même temps dans un mouvement souple et rapide. Il était bien cinq...enfin pour l'instant. Marie voyait les lèvres du vice-colonel bouger puis son poignet descendre. Ainsi, il était trop tard, il avait prévenu d'autres marines. Quand Rök fut à sa hauteur, Marie lui jeta un coup d'oeil.

Marie : On va devoir se dépêcher maintenant et partir le plus vite possible.

Elle tenait son sabre, la pointe dirigée vers le sol, le poing fermement serré sur la poignée. Elle ne voulait vraiment pas se fatiguer pour ce combat et elle n'avait pas le temps. Il fallait tuer ces marines avant que leur renfort n'arrive en masse. Elle s'arrêta à quelques mètres d'eux leva la lame au niveau de son ventre et la recula jusqu'à qu'elle soit derrière elle.

Marie : Finissons-en...

Elle concentra de la force dans son bras et d'un coup, projeta son bras en avant, avec un petit mouvement de poignet, donnant de la rotation à l'attaque. Une puissante et épaisse lame d'air se créa et fonça en direction des marines, écrasant, découpant et déchirant tout ce qui se trouvaient sur son passage, y compris le sol. Un murmure sortis de ses lèvres.

Marie : Ittoryu… Eānaifu no satsujin-sha !

Puis, avant même que son attaque atteigne sa cible, elle leur tourna le dos et rangea son sabre. Elle devait partir et s'il restait des survivants, Rök pouvait toujours les achever et la suivre, s'il le voulait. Elle, elle n'avait plus rien à faire ici. Elle reprit son chemin, passant à côté de Rôk, lui frôlant l'épaule, et reprit la route de la petite ruelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rök S. Vivaldsu

avatar

Messages : 24
Haki : 16

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Dim 1 Jan - 2:00

Le fait que l'homme portait un escargophone eut l'effet d'un électrochoc sur Marie, qui partit au quart de tour.

- Un escargophone ? Tu en es certain ? T'aurais pas pu dire ça plus tôt ! S'ils en ont un, ils ont déjà pu prévenir des renforts, on aurait pu réglera vite fait si j'avais su. Mais dois-je vraiment y aller, les reflux d'information sont vraiment importants ici. Mais si je n'y vais pas, je prends le risque de nous faire poursuivre pas tout un tas de marines. Ceci ne sont riens, mais les autres, qui sait.

Vu l'intonation de voix, Rök compris que la fin n'était pas spécialement pour lui. Relevant la tete, la capitaine croisa le regard de notre révolutionnaire, soupira et posa sa main sur son front.

- Pfff, c'était pas censé se passer comme ça...

Elle retira sa main de son front et marcha assurément en direction de Rök. Ha? Avait-elle décider de quelque chose? Rök était sur qu'il y allait avoir un peu d'action. S'arretant briévement devant lui, elle le contourna ensuite et d'un signe de tete, elle prononca:

- Allons-y.

Le borgne suivit la jeune femme, dans la direction opposé d'ou il venait. De retour dans la lumiere, Marie quelque chose que Rök ne vit pas tout de suite et elle mit son sabre au clair. Quand le révolutionnaire lui arriva a hauteur, elle lui jeta un bref coup d'oeil avant de dire:

- On va devoir se dépêcher maintenant et partir le plus vite possible.

Rök ne dit rien, elle avait totalement raison. Sabre toujours au sol, elle s'approcha d'eux. S'arretant a quelques metre, elle leva la lame au niveau de son ventre. D'un mouvement rapide, elle envoya une lame d'air dévastatrice. Avant meme de savoir le résultat, elle se retourna, repartit par la petite ruelle, en frolant l'épaule de Rök. Il comprit. Finir le travail si un seul en réchappait. Et se fut le cas. Les quatres soldats standarts périrent sous l'attaque. Quand au vice-colonel, il trancha la lame d'air, juste avant qu'elle ne l'atteigne. Un petit sourire au visage, Rök dégaina ses sabres et enroula ses chaines autour de ses bras. Un bref coup d'oeil entre les deux adversaires et ils se lancerent dans un combat effréné.

Une longue minute passa. Tandis que son assaillant s'essouflait a vue d'oeil, notre révolutionnaire prenait un plaisir fou a tester l'endurance de son adversaire. Qui semble avoir atteint ses limites. Un coup descandant de la double hache, mit Rök dans la position d'une double garde, sabre levé pour bloquer le coup. La force des deux hommes étaient égales mais Rök, d'une brusque poussée, ouvrit la garde de son adversaire. En un murmure et coup précis, il fit deux longues entailles mortels dans son ventre.

- Shinda: Kurosushotto: Denko, Inazuma...

Le sabre droit tailla de gauche a droite et inversement pour le sabre gauche. Avant meme que l'autre ne s'écroule, le borgne rengaina ses sabres, tourna le dos et partit rejoindre Marie. Peuh... Trop facile... Il roula un peu des épaules pour se détendre et se mit a courir pour rattraper la capitaine révolutionnaire. Quand il y parvint, il croisa son regard et lui fit comprendre qu'il avait terminé le travail. Dans une voix rempli de chaleur et de joie, il demanda:

- Que fais-t'on maintenant, capitaine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner

avatar

Messages : 331
Haki : 170
Surnom : l'ange de la mort

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: griffon noir

MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   Jeu 12 Jan - 23:06

Marie marchait doucement dans la petite ruelle dans laquelle elle s'était arrêtée avec Rök quelques minutes plus tôt. Elle avait laissé le nouveau s'occuper des survivants. Elle entendait d'ailleurs les bruits du combat qui était en train de se dérouler au coin de la rue. Elle entendait les coups de sabres données, les petits bruits qui pourraient passer inaperçu à quelqu'un qui ne faisait pas attention. {A ce qu'elle entendait, ce Rök, se débrouillait assez bien. Du moins, assez bien pour mettre de travers un vice-colonel. Assez, pour que ce dernier, pousse un cri d'agonie avant que la mort vienne le prendre. Marie sourit. Voilà une bonne chose de fait. Elle n'entendait pas encore les renforts qu'avait appelé ce stupide marine, il pourrait donc aller en direction du port plus calmement. Voilà, Rök arrivait. Leurs yeux se croisèrent et, bien qu'elle le sache déjà, avec ce regard, lui fit comprendre qu'il avait fait ce qu'elle attendait de lui. La jeune femme acquiesça. Rök demanda alors à Marie, qu'allaient-ils faire maintenant. Elle comprit bien que sous ces simples mots, il était demandé s'ils allaient combattre les marines qui ne tarderaient pas à arriver ou s'ils partiraient comme cela était prévu avant que ce petit groupe ne vienne les interrompre. Marie ne répondit pas tout de suite. Ce n'était pas dans ses habitudes de fuir un combat comme elle voulait faire et elle ne voulait pas que le nouveau croit cela. Cependant, elle avait pris une décision avant de sortir de son bateau, aucun carnage, ni remue, ni atterrage d'attention. Si elle partait maintenant avec lui, personne ne saura qu'elle s'était trouvé là, ni qu'elle était la cause de la mort de ces quatre marines. Sans se retourner, elle décida.

- On va continuer notre route. On va essayer de rejoindre le bateau sans trop se faire remarquer mais, si un marine à le malheur de croiser ma route, là nous combattrons.

Elle fit quelques pas en réfléchissant, cette île grouillait de marines. Elle se trouvait bête d'avoir pensé pouvoir passer inaperçu et sans créer de conflit. Qu'est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête ? Ca, c'était une bonne question. Elle soupira. Rök la suivait. Ils étaient arrivés au bout de la petite ruelle sombre. Marie s'arrêta et tourna la tête vers Rök.

- On arrive dans une des grandes rues principales. Elle doit être remplie de marines, nous cherchant, ou pas. Dans tous les cas, fait attention, ne croise pas leur regard. Ici, ils sont plus féroces que des chiens et s'accroche toujours quand ils croisent quelques choses qu'ils trouvent plus ou moins suspect. Fait en sorte, qu'il ne s'agisse de ni toi, ni moi.

Puis, elle se détourna et s'engagea dans la grande rue, là, où ils se trouveront, totalement à la vue des gens. Cela, Marie détestait. Elle appréciait être discrète quand il le fallait, et se trouver là, comme cela, on ne peut pas dire que ça le soit tout à fait. Cependant, elle enfila son capuchon et commença à se fondre dans la foule, passant à travers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiere rencontre... {Pv Marie Turner}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mugiwara Evolution :: RPG :: East Blue :: Loguetown-
Sauter vers: