Partagez | 
 

 Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex Mercer

avatar

Messages : 398
Haki : 301
Surnom : Asura, Le dieu-démon

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 3,5M
Fruit du Démon: Ishi ishi no fruit (logia de la pierre)

MessageSujet: Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]   Mar 25 Oct - 4:08

  • Pfffiou…combien de temps c’est-il écoulé ? Combien de semaine, de mois ? Je ne le savais même pas…je me souviens juste d’un souvenir, où j’étais sur le pont du navire que Marie et moi avions volé, je regardais le ciel contenant des centaines de milliers de lumières nommés étoiles. Je les observais avec ma cigarette allumé sur ma bouche, le regard vague et en étant silencieux…

    Puis je baissais ma tête pour regarder ma main, et serra cette dernière, sans attendre je laissais un bout de papier pour Marie avec écrit dessus que nous nous reverrions le moment venu. Puis je prenais une barque et me laissais emporter par le courant, me dirigeant à l’aveuglette vers de nouvelles mers….

    Mais ça ce n’est que le passé, le temps passa et je me trouvais maintenant face au repaire des révolutionnaires: Bartigo. J’y étais déjà allé mais cela ne m’avait jamais autant semblé si…vide. Je descendais de ma barque pour entrer dans les bâtiments, la première chose que je remarquais c’était la poussière qui régnait les lieux. C’était jusqu’à vous donner la nausée. Mais où étaient-ils tous passés ? Je montais les étages en empruntant les escaliers pour arriver dans le bureau de Dragon, j’ouvris doucement la porte, qui lâcha un grincement désagréable aux oreilles…

    Je jetais un coup d’œil, vide…je marchais d’un pas lent vers le bureau au milieu de la pièce, tout paraissait si calme que j’entendais mes bruits de pas résonnait dans la pièce. J’attrapais la cigarette entre mes doigts pour laisser la fumer s’extirper de mes poumons avant de la remettre sur mes lèvres. En soupirant, je posé ma main sur mon chapeau et m’asseyais sur le fauteuil de Dragon, posant mes pieds sur le bureau en laissant mon chapeau passait au-dessus de mes yeux, me permettant de me reposer…

    Quelques minutes passèrent ainsi avant que je ne décide de prendre l’escargophone sur le bureau, je l’observais et avait remarqué que c’était celui qu’utilisé Dragon pour appeler tout les révolutionnaires à Bartigo. Je l’activais sans tarder car je savais qui répondrait à l’appel. Je reposais l’escargophone et en restant dans la même position, patienté…


Pnj: Guts



"Tss...à peine j'ais quitté mon île d'entraînement que j'ais envi d'y retourner. Tout ce monde avec ces guerres et tout le tralala...Mais je sais que quelqu'un m'attend, je ne peut la faire attendre plus longtemps...je me demande qu'est-ce qu'elle pensera de moi quand j'aurais pas ma capuche..."

"Tss...n'ai pas peur de mourir de la main d'un homme, ait peur de mourir par la main du destin..."

"Tu es ma proie dorénavant, alors comporte-toi comme une bonne proie. Fait en sorte de survivre le plus longtemps possible pour qu'a la fin je puisse voir ton regard empli de désespoir..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner

avatar

Messages : 331
Haki : 170
Surnom : l'ange de la mort

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: griffon noir

MessageSujet: Re: Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]   Mar 25 Oct - 7:44

Marie était dans sa cabine quand elle entendit le bruit sourd d'une barque tombée à l'eau. Elle se demanda qu'est-ce que cela pouvait bien être et sortit alors de sa cabine. Quand elle ouvrit la porte, elle ne vit rien, rien à l'horizon, ni même près du bateau ou même...C'est à ce moment que ses yeux se posèrent sur un papier posé au sol. Elle commença à marcher pour voir de quoi il pouvait s'agir, mais plus elle approchait, plus un mauvais pressentiment l'envahissait. Quand elle fut arrivée sur le pont, elle se pencha pour ramasser le papier. Elle lut le papier s'en bouché, puis arrivé à la fin de la lecture, elle regarda l'horizon et déchira le papier d'un geste brusque.

Cependant, sa colère ne dura pas longtemps, car quelques minutes plus tard, elle reçut un message. Une mission à remplir. Rétablir un peu l'ordre à Water Seven et récupéré des informations. Elle sourit, enfin et puis, elle pourrait en profiter pour se défouler, elle en avait grand besoin...


ENVIRON TROIS SEMAINES PLUS TARD

Marie revenait de weter seven. Elle avait accompli sa mission et avait récupéré les informations, mais, cependant, elle rencontra une difficulté. Enfin bref, elle avait réussi et cela était la chose qui comptait. C'est quand elle monta sur son bateau, qu'elle se souvint qu'Alex était parti et que depuis, elle n'avait plus eu de nouvelle. Mais encore une fois, elle ne put laisser place à sa frustration. En effet son fameux escargophone dorée sonna. Cela ne pouvait dire qu'une chose, Dragon appelé tous les révolutionnaires à se rassembler à Bartigo. Elle sourit, elle allait comme ça, pouvoir lui remettre ses fameuses informations. Elle se mit alors le plus vite possible en route, elle n'était pas bien loin de Bartigo quelque heure, maximum.

Elle était au pied de cette immense bâtiment qu'elle avait parcouru de si nombreuse fois. Mais, à chaque fois qu'elle y entrait une nouvelle fois, elle était remplie de nostalgie et de reconnaissance. Elle grimpa les escaliers, lentement cette fois-ci. Elle était contente qu'il y ait enfin une nouvelle convocation, elle ne savait pas quelle surprise l'attendait derrière la porte. Devant la porte... Elle y était. Marie toqua mais n'entendit rien, donc rentra sans gène. Cependant, après avoir poussé la porte, elle resta figé, sans voix devant le spectacle qui s'offrait à elle. Personne, il n'y avait personne. Enfin si, mais une personne qu'elle ne s'attendait pas du tout à voir ici, à ce moment. Après quelques secondes sans avoir bougé, elle s'aperçut qu'à côté de cette personne se trouvait l'escargophone que Dragon utilisait pour appeler tous les révolutionnaires. Les pieds sur le bureau de dragon, ainsi qu'assit sur son fauteuil, Alex, était celui qui avait porté l'appelle. Tout ce que Marie venait de voir, plus les événements des semaines précédentes, tout cela, avait mis Marie dans une grande colère. Tellement grande, qu'alors qu'elle tenait encore la poignée de la porte dans sa main, elle l'explosa en serrant sa main. Elle ne soucia pas de cela et commença à avancer en direction d'Alex, une colère noire dans ses yeux.

Marie: Toi!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Mercer

avatar

Messages : 398
Haki : 301
Surnom : Asura, Le dieu-démon

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 3,5M
Fruit du Démon: Ishi ishi no fruit (logia de la pierre)

MessageSujet: Re: Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]   Mar 25 Oct - 9:02

  • Alors que je restais dans la même position, savourant un peu la cigarette sur mes lèvres pour faire passer gentiment le temps, je pouvais déjà entendre des bruits de pas se diriger vers le bureau de Dragon. C’est alors que j’esquissais un sourire mais ce dernier allait vite disparaître lorsque j’aperçus qui venait d’entrer…

    Femme aux cheveux blancs tels que la neige, les yeux aussi rouges que le sang, n’ayant presque pas changé, c’était bel et bien Marie. Le choc, je ne pensais pas qu’elle arriverait si vite, je fus tellement surpris que la cigarette à ma bouche tombait par terre, laissant de la cendre brulée sur le sol…

    Je voyais le regard surprit de cette dernière ce changeait vite en regard emplie de colère, elle brisée à main nue la poignée de la porte me fixant comme si elle me fusillait du regard. Je laissais une petite goutte de sueur descendre doucement de ma tempe en affichant un sourire représentant parfaitement la scène où j’aurais pus dire « Mince »…

    Elle s’approchait dans ma direction, je laissais mes pieds se poser sur le sol tandis que je me levais. Je contournais le bureau pour être face à face à Marie, elle m’observait avec un regard noir, j’ai l’impression qu’elle va me tuer. Même si la peur me tourmentait dans mon esprit, je ne pouvais m’empêcher de sourire à Marie…

    « Je vois que tu n’as pas changée, Marie… »


Pnj: Guts



"Tss...à peine j'ais quitté mon île d'entraînement que j'ais envi d'y retourner. Tout ce monde avec ces guerres et tout le tralala...Mais je sais que quelqu'un m'attend, je ne peut la faire attendre plus longtemps...je me demande qu'est-ce qu'elle pensera de moi quand j'aurais pas ma capuche..."

"Tss...n'ai pas peur de mourir de la main d'un homme, ait peur de mourir par la main du destin..."

"Tu es ma proie dorénavant, alors comporte-toi comme une bonne proie. Fait en sorte de survivre le plus longtemps possible pour qu'a la fin je puisse voir ton regard empli de désespoir..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner

avatar

Messages : 331
Haki : 170
Surnom : l'ange de la mort

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: griffon noir

MessageSujet: Re: Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]   Mer 26 Oct - 3:19

Marie avançait doucement mais d'un pas décidé en direction d'Alex. Celui-ci en là voyant arrivé, avait laissé tomber sa cigarette, la fixant lui aussi du regard, puis c'était levé doucement et fit le tour du bureau de Dragon pour être face à face avec Marie. C'était la deuxième fois que Marie retrouvé Alex après qu'il soit partit sans rien dire. Mais cette fois-ci, il avait fait une chose que Marie n'appréciait pas du tout. Il avait contacté les révolutionnaires sous le nom de Dragon, et ça, pour Marie, était assez dure à avaler. Elle voyait bien qu'il était plutôt surpris de la voir mais, âpres tout, il ne pouvait savoir pour sa mission à Water seven.

Elle restait plantée là, devant lui, le fixant dans les yeux. Sa fureur était grande, mais elle essayé de se contrôlait puis aurai demandé une explication. Cependant, tout cela fut balayer quand elle vit le sourire d'Alex sur son visage ainsi que sa phrase en sa faveur. Ces mots étaient la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Sa colère explosa, sa mains se serra et sans même qu'elle s'en rende compte, du haki entoura celle-ci avant qu'elle ne parte d'elle-même droit en direction de son estomac. (ben quoi il a dit pas de baffes hein Wink ) Quand son poing attend son ventre, elle le sentit s'enfoncer un peu. Elle avait vraiment frappé fort, mais sans faire vraiment attention. Elle s'était avancée un peu, de telles façons qu'elle ne soit pas tout à fait à côté d'Alex, mais que son épaule et sa tête, ne soit plus qu'à quelque centimètre de la sienne.


Marie : Tu viens de lancer un appelle à tout les révolutionnaires sous le nom de Dragon, après avoir disparut comme ça, et tout ceux que tu dis c'est « tu n'as pas changée » !

Elle était vraiment en colère, elle avait l'impression qu'il se moquait d'elle, en ne se rendant pas compte de ce qu'il venait de faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Mercer

avatar

Messages : 398
Haki : 301
Surnom : Asura, Le dieu-démon

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 3,5M
Fruit du Démon: Ishi ishi no fruit (logia de la pierre)

MessageSujet: Re: Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]   Mer 26 Oct - 3:32

  • Alors que j’étais face à Marie et que je venais tout juste de lui parler, elle semblait avoir laissée sa colère exploser et ne s’empêcha de frapper violement mon ventre avec son poing. Le choc fut rude, elle avait concentrée du haki dans sa main pour pouvoir me toucher. Je toussais quelques instants tandis que mon buste se penchait vers l’avant. Je mettais ma main là où Marie m’avait fait mal….

    Je relevais la tête la voyant toujours en colère, je soupirais en me redressant, après que la douleur soit passée. Je me laissé aller contre le bureau de Dragon en sortant une cigarette de ma poche et en l’allumant. Je fermais les yeux pour réfléchir mais je les rouvris vite pour aborder un regard sérieux et déterminé…

    « Je n’ai appelé personne sous le nom de Dragon, je ne suis pas resté immobile durant ce temps où j’étais partit. Que crois-tu que j’ai fais à ton avis ? J’ai parcourus les mers à la recherche de ceux combattants pour notre cause, où plutôt pour "sa" cause à lui. Enfin bref, alors que je visitais toutes les îles, toutes les villes et les royaumes, devine ce que j’ai trouvé…rien, pas un seul révolutionnaire en vue…notre cause s’éteint Marie, je suis venu ici espérant retrouver les nôtres mais comme tu le vois, il n’y a toujours personne, donc j’ai utilisé l’escargophone pour faire appel à tout le monde et voir qui est vraiment apte à proposer un plan, on c’est assez caché comme ça, il serait peut-être temps de passer à l’action… »

    Je laissais ma cigarette fumante sur mes lèvres, tandis que je continuais de regarder Marie, mon regard semblait regorger de vie et n’a jamais était aussi déterminé, même pour Marie se serait une surprise…



Pnj: Guts



"Tss...à peine j'ais quitté mon île d'entraînement que j'ais envi d'y retourner. Tout ce monde avec ces guerres et tout le tralala...Mais je sais que quelqu'un m'attend, je ne peut la faire attendre plus longtemps...je me demande qu'est-ce qu'elle pensera de moi quand j'aurais pas ma capuche..."

"Tss...n'ai pas peur de mourir de la main d'un homme, ait peur de mourir par la main du destin..."

"Tu es ma proie dorénavant, alors comporte-toi comme une bonne proie. Fait en sorte de survivre le plus longtemps possible pour qu'a la fin je puisse voir ton regard empli de désespoir..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner

avatar

Messages : 331
Haki : 170
Surnom : l'ange de la mort

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: griffon noir

MessageSujet: Re: Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]   Mer 26 Oct - 6:30

Marie avait presque crié ces paroles. Alex avait dut sentir le coup. Elle n'avait pas voulut frapper aussi fort, mais sa colère lavait emporté. Alex c'était un peu plié en avant après se coup puis avait mis sa main la ou Marie venait de retirer la sienne. Quand il releva la tête, Marie était toujours aussi en colère. Ce coup ne l'avait pas défoulé, ou ce n'était pas le moyen pour qu'elle évacue sa colère. Alex soupira, ce qui n'allait pas arranger la colère de Marie. Elle le vit s'appuyer sur le Bureau de Dragon puis allumer une cigarette avant de la regardé avec un regard sérieux et déterminé. Puis, il lui fit un discoure disant que pendant ces trois semaines d'absence, il avait cherché des révolutionnaires et qu'il n'avait pas trouvé, rien, personne. Et qu'il était alors venu ici mais ayant vue une nouvelle fois les lieux vide, il avait décidé d'utiliser l'escargophone pour faire appelle aux révolutionnaires apte à proposer quelque chose. Pour lui, il était grand temps que les révolutionnaires fassent leurs retours. Marie était assez surprise, pas seulement pas ces paroles mais, par le ton employé par Alex, mais surtout par son regard si déterminé, que même Marie n'avait encore jamais vu.

Elle continua à le fixait dans les yeux sans ciller. Elle était toujours en colère contre Alex pour ce qu'il avait fait, mais savait au moins pourquoi il était partit comme ça. Elle réfléchissait, c'est vrai que depuis quelque temps, elle n'avait plus trop de nouvelle, excepté pour cette mission à Water Seven, mais elle n'en parlerait pas maintenant. Mais cela n'excusé en rien le reste.


Marie : Cet escargophone, est réservé à Dragon, c'est son moyen de rassembler ceux qui sont sous ses ordres. En aucun cas, tu n'avais le droit de l'utiliser, se droit, ne t'appartiens pas, que tu l'es fait pour toi ou pour lui, tu n'en avais pas le droit...

Marie parlait d'un ton plus calme, la colère était toujours la, et une seul réaction de travers pourrait la réanimer vivement, mais Marie essayait de se contrôlait car cette discutions était importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Mercer

avatar

Messages : 398
Haki : 301
Surnom : Asura, Le dieu-démon

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 3,5M
Fruit du Démon: Ishi ishi no fruit (logia de la pierre)

MessageSujet: Re: Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]   Mer 26 Oct - 7:01

  • Je la voyais me regarder avec le même regard, sans avoir une once de surprise. C'est alors qu'elle commença à me parler de l'escargophone, elle disait qu'il appartenait à Dragon et que seul lui avait le droit de l'utiliser, que se soit pour moi ou pour lui, cela n'excusait en rien ce que je venais de faire. Ce qu'elle venait de dire...cela me mettais dans une étrange colère, une colère si noire que même mon regard se changea pour devenir aussi glaciale que sombre. Je grinçais des dents tandis qu'avec ces dernières j'avais déchiré le filtre de la cigarette qui tombait par terre. Le poing serrait, je regardait droit dans les yeux Marie...

    Dragon par ci, Dragon par là...pour elle, tout tourne autour de lui, je ne comprenais pas pourquoi elle lui était si fidèle. Même si elle dit qu'il lui avait sauvé la vie, à moi il me l'avait détruite, tout ce qui m'est arrivé et de ça faute...que...mais pourquoi je pense cela ? Je ne sais même pas de quoi je parle, foutue amnésie...pourquoi est-ce que je hais tant Dragon ? Que m'a-t-il donc fait ?...

    Continuant de m'intérroger, je me redressais pour passer à côté de Marie et me diriger vers la porte d'entrée, je ne me retournais même pas vers Marie pour lui dire ceci:

    « Je comprends, tu ne combat pas pour la révolution mais pour Dragon, c'est ce qui nous différencie... si tu estime que Dragon est plus important que ce pourquoi nous combattons depuis longtemps, et bien je n'ai pas le droit de m'interférer dans ton choix. Mais je n'aurais jamais crus qu'il faille nous séparer pour une chose aussi futile que ça. Prends soin de toi, j'espère que tu retrouveras Dragon avant moi, parce que si c'est moi...si c'est moi je... »

    Et voila, je parle encore sans m'en rendre compte, mes sentiments prennent le dessus. Je regardais ma main la voyant trembler un peu et sentant quelque chose couler depuis mon oeil droit, sur ma joue...une larme ? Mais de quel genre ? Tristesse, colère, haine ? Je ne le savais même pas moi-même...Je fis quelques pas pour reprendre ma marche vers la porte de sortie, continuant à m'intérroger et en laissant cette unique larme couler...


Pnj: Guts



"Tss...à peine j'ais quitté mon île d'entraînement que j'ais envi d'y retourner. Tout ce monde avec ces guerres et tout le tralala...Mais je sais que quelqu'un m'attend, je ne peut la faire attendre plus longtemps...je me demande qu'est-ce qu'elle pensera de moi quand j'aurais pas ma capuche..."

"Tss...n'ai pas peur de mourir de la main d'un homme, ait peur de mourir par la main du destin..."

"Tu es ma proie dorénavant, alors comporte-toi comme une bonne proie. Fait en sorte de survivre le plus longtemps possible pour qu'a la fin je puisse voir ton regard empli de désespoir..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Turner

avatar

Messages : 331
Haki : 170
Surnom : l'ange de la mort

Mugiwara évolution :
Berry: 0
Wanted: 0
Fruit du Démon: griffon noir

MessageSujet: Re: Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]   Jeu 27 Oct - 7:54

Après les quelques paroles de Marie, celle-ci vit Alex changer complètement d’expression de visage. D’un visage déterminé et sérieux, il avait maintenant changé pour un visage qui reflété, comme celui de Marie quelque minute plus tôt, une colère noir. Sa mâchoire était tellement crispé qu’i coupa sa cigarette, son poing était aussi fermé de colère et son regard noir braqué dans celui de Marie.

Elle ne savait pas pour quoi ses paroles l’avaient dans une telle colère. Peut-être l’avait telle blessé, non, c’était autre chose, une chose que Marie ne comprendrait qu’après ses paroles. Il se redressa et passa à côté de Marie sans lui adresser un regard, pour se diriger vers la porte. C’est à se moment qu’il lança à Marie, des paroles quel n’aurai jamais crut entendre. Des paroles, l’accusant presque de ne se battre que pour Dragon et non pour la cause pour laquelle, lui se bat, et que bien qu’il n’approuve pas ses choix, ce qu’elle crut comprendre, il ne pouvait interférer dans ses choix. Il lui dit ensuite, qu’il n’aurait pas pensé qu’ils se séparaient pour une chose aussi banale et futile que cela. Marie entendit ses autres parole, mais s’en fichait un peut. Partir, non, il fallait qu’elle lui explique, bien qu’elle ne comprenne pas pourquoi Alex portait une haine si féroce envers Dragon. Puis, après qu’il ait fini son discoure, il resta immobile quelques seconde avant de reprendre son chemin en direction de la porte.


Marie : Attend…

Marie fit un pas en avant, s’avançant vers Alex.

Marie : Ecoute, tu trouve que je me bas pour Dragon et pas pour notre cause, mais tu te trompe, mon seul but n’est pas ça, croit moi, j’en ai bien d’autres… Alex…je ne veux pas que cela nous séparé, je ne veux pas que…

Mais avant même que Marie puisse terminer sa phrase, elle entendit des bruits de pas dans l’escalier et une personne, une femme, se présenta, en toquant à la porte. Marie ne s’attendait pas a voir quelqu’un arrivé, et tourna la tête vivement, voulant voir la personne qui les interrompait…

C’était une jeune femme, avec des longs cheveux blanc et de jolis yeux bleu. Elle n’avait pas l’air très sur d’elle en entrant dans cette pièce, mais c’était compréhensible, la discutions d’Alex et Marie n’était surement pas la plus accueillante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirajane

avatar

Messages : 399
Haki : 344
Age : 20
Surnom : Mira

MessageSujet: Re: Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]   Jeu 24 Nov - 6:23

J'étais en mer quand j’entendis le signale de regroupement des Révolutionnaires, alors je mis cap sur l'Ile de Bartigo, je n'étais pas loin de cet ile, puis dix minutes plus tard je l'aperçus, cinq minutes plus tard j'avais pied a terre.

Alors je me dirigea vers le bâtiment ou les révolutionnaires se rassembler, puis quand je rentra j'entendais des gens parler a l'étage, je monta les escaliers et m'approcha de la porte ou il y avait les voix, j'hésitais a entrer, puis je me décidais à entrais, quand j'ouvrit la porte je vit une jeune femme et n jeune homme, le jeune femme était très belle, elle avait les chevaux de couleur blancs et des yeux couleur rouge, et le jeune homme avait les cheveux de couleur bleu. Alors je leur dit:


-Excuser moi de vous déranger.

Puis je leurs tourna le dos et ferma la porte derrière moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour des révolutionnaires dans leurs repaires...[PV Révolutionnaire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mugiwara Evolution :: Grandline :: Grandline :: île de Bartigo-
Sauter vers: